Accueil

Extraits du
REPERTOIRE DE CONSTRUCTION
Pierre MORINEAU
rédigé entre 1752 et 1762 

(308) -Pagination du manuscrit original- 

Pour la proportion des fers en chevilles et goujons
Les chevilles dans leur courant auront de diametre 10 points par pouces de l'épaisseur de la quille et dans leur tête la 12ème partie de la ditte épaisseur de la quille. Les goujons pour membres auront en quarré les 2/3 de l'épaisseur de la quille réduite en ligne. Ceux des baux du 1er pont auront en quarré les 10/12 de la quille, ceux des courbes de fer du 1er pont auront en quarré les 2/3 idem, ceux du 2ème pont et faux baux les 3/5 ainsy que ceux des courbes de fer du dit pont.

 Crocqs et boucles
Les crocqs des sabords de la 1ere batterie auront de diametre dans leur collet 16 points par pouces d'épaisseur de la quille, les boucles des dits sabords seront de même grosseur, elles auront pour ouverture en dedans de l'anneau 3 fois leur diametre.
Les boucles et crocqs des sabords de la seconde batterie auront 1/12 en moins que ceux du 1er pont, ceux des gaillards les ¾ de la grosseur de ceux du 1er pont. Les plus petites boucles à canons auront d'ouverture en dedans de leur anneau 3 pouces et les plus grandes 4 pouces ½.


 Chaines d'aubans
Les chaines d'aubans du grand mast et les chevilles des dittes chaines auront de diametre la moitié de la largeur du maitre bau reduite en lignes.
Les chaines d'aubans de misaine auront de diametre un 10ème de moins que celles du grand mast.
Les chaines et les chevilles d'auban d'artimon auront de diametre les 7/12 de celles du grand mast.

Les boucles des bosses auront 13 points par pouces de l'épaisseur de la quille.

Les pantures de mantelet des sabords auront 2 fois ¼ la largeur de la quille reduite en lignes, leur épaisseur au collet sera du quart de leur largeur, celle du bout de bas des 2/3 du collet. Ces pantures sont placées à 4 pouces de distance du bord extérieur du mantelet, leur largeur en dedans.
(309 et 310) Carte de la proportion des lattes de fer servant aux courbes des ponts et autres... (grand tableau donnant les dimensions des courbes en fer en fonction du rang des vaisseaux)


(311)

De la proportion des courbes de fer pour jottereaux et autres
Ces sortes de courbes sont faites sans arcboutans quand elles sont destinées à la lisse d'hourdy et à la barre d'arcasse. Celle cy est pour la lisse d'hourdy : sa longueur contrebord prend dans l'angle de la lisse d'hourdy et se termine à un pied ou 18 pouces en arrière de la face arrière du 1er sabord, sa branche joignant la lisse d'hourdy court jusqu'à un pied en arrière de la face à bord du sabord de retraite, la largeur de la jambe et du bras de cette courbe est du tiers de l'épaisseur de la quille, sa grosseur au collet au quarré de l'angle est de 5 lignes par pouces de l'épaisseur de la quille, au milieu de la longueur de la jambe et du bras, son épaisseur sera de la moitié de sa largeur, aux extrémités de sa longueur son épaisseur sera de 3 lignes 1/3 par pouces de sa largeur.
Pour les courbes de jottereaux, lisse d'hourdy ou barre d'arcasse, la longueur de la jambe joignant le bord estant déscidée, celle du bras joignant les aiguilles, la lisse d'hourdy ou la barre d'arcasse sera des 2/3 de la longueur de la jambe.

Courbe de la barre d'arcasse.
Sa longueur sera à peu près égalle à celle de la lisse d'hourdy. La largeur dans ses branches sera des 5/6 de la largeur de celle de la courbe de la lisse d'hourdy. Son épaisseur au collet du quarré de son angle sera d'un 5ème en sus de la largeur de ses branches, l'épaisseur au milieu de la longueur de la ditte courbe sera de la moitié de la largeur de sa branche et à ses extrémités de 3 lignes 1/6 par pouces de sa largeur. Il faut au moins à chaque jambe de courbe six chevilles et au moins 4 dans le bras.

Guirlandes de fer pour le 1er pont.
On donne de longueur à chaque branche de guirlande au moins 9 pieds d'empature de chaque bord en sorte que la guirlande a 18 pieds de longueur. La largeur des lattes de cette guirlande au milieu est de 5/12 de l'épaisseur de la quille et aux extrémités 7 lignes 1/3 par pouces de sa largeur au milieu. Son épaisseur dans son fort au milieu sera égalle à sa largeur faisant un angle obtus, mais si elle avoit sa configuration à angle aigu, le collet seroit augmenté de la moitié de sa largeur au milieu. A celle qui seront moins aigues d'un quart. Son épaisseur au tiers de sa longueur à prendre du milieu de l'étrave venant
(312) à son extrémité sera des 10/12 de sa largeur, aux 2/3 elle sera des 5/12 de sa largeur au milieu et à son extrémité du quart de sa largeur au milieu.

Courbes de fer verticalle sur le premier pont en remplacement des 3ème allonges ou aiguillettes de porques.
Ces courbes embrassent la bauquière du 2ème pont, leur branche portant sur le 1er pont aura au moins 4 pieds de longueur, leur largeur sur le droit vis à vis leur collet ou l'angle du pont avec le bord sera de 3/7 de l'épaisseur de la quille. A l'extrémité de la branche portant sur le 1er pont sa largeur sera de 3 lignes ½ par pouces de sa largeur dans son collet ainsy qu'à l'extrémité de la branche joignant la bauquière du second pont. l'épaisseur de cette courbe à un tiers de sa longueur à prendre depuis son collet en remontant sur la branche qui va joindre le 2ème pont sera de 6 lignes 2/3 par pouce de sa largeur au collet, aux 2/3 de cette branche depuis son encolure son épaisseur sera de 4 lignes par pouce de sa largeur au collet, à l'extrémité de cette branche son épaisseur sera entre le quart et la 5ème partie de sa largeur au collet. Cette courbe dans son collet au quarré de son angle aura d'épaisseur une fois ½ sa largeur au dit collet. Sur la branche qui joint le pont à un tiers de sa longueur depuis le talon, son épaisseur sera des 2/3 de sa largeur au milieu, aux 2/3 son épaisseur sera des 5/12 de sa largeur et à l'extrémité de cette branche, elle sera du quart de sa largeur au milieu.

Courbes de fer verticalles sur le 2ème pont.
Elles ont environ 5 pieds de longueur à la branche qui joint les vaigres et à celle qui joint le pont 3 2/3 pieds. Leur largeur au collet est du tiers de l'épaisseur de la quille et aux extrémités elles ont les 2/3 de leur largeur au collet. Leur épaisseur au collet est d'une fois 1/3 leur largeur au collet. Sur la branche joignant les vaigres à 1/3 de son talon, son épaisseur sera de 6 lignes ½ par pouce de sa largeur au collet, au 2/3 de sa longueur depuis le talon son épaisseur sera de 4 lignes ½ par pouce de sa largeur au collet et à son extrémité son épaisseur sera de 3 lignes 2/3 par pouces de sa largeur. Sur la branche joignant le pont au tiers de sa longueur depuis le talon son épaisseur sera de 6 lignes par pouce de sa largeur au collet et aux 2/3 de sa longueur
(313) son épaisseur sera de 4 lignes ¼ par pouces de la ditte largeur et à son extrémité de 3 lignes 2/3 de la susditte.

Courbes à arcboutans pour le premier pont.
Les branches de ces courbes pour un vaisseau de 74 canons en batterie et gaillards ont 5 pieds de longueur, à un vaisseau de 64 canons 4 pieds 10 pouces, à un vaisseau de 56 canons 4 2/3 pieds, à un autre de 50 canons 4 ½ pieds, à une frégate de 40 canons 4 1/3 pieds, à une frégate de 30 canons 4 pieds 1/6 et à une frégate de 20 canons 4 pieds. Ces longueur sont pour les branches joignant le bord, les branches joignant le bau sont plus courtes de 2 à 4 pouces. L'arcboutan de ces courbes sera placé aux 2/3 de la jambe et du bras des courbes. La jambe joignant le bord débordera le bras de 2/3 de sa largeur. La largeur des lattes de ces courbes doit etre d'une ligne 1/3 par pied de la largeur totalle, leur épaisseur sera des 5/12 de leur largeur.
L'arcboutan doit avoir de largeur les 2/3 de la largeur des lattes et pour épaisseur la moitié de la largeur des dittes lattes dont la largeur ordinaire est depuis 4 pouces jusqu'à 4 pouces ½ pour les frégates de 40 canons et vaisseaux de 74 canons.
Les courbes assemblées du 1er pont ont 4 goujons dans la branche joignant le bau, cinq chevilles dans celle joignant le bord dont une de ces chevilles sera adns la tête de la ditte courbe qui débordera au dessus de la latte joignant le bau des 2/3 de la largeur des lattes.

Courbes de fer du 2ème pont.
Les lattes joignant le bord et le bau auront de largeur un ligne 1/6 par pied de la largeur au maitre bau. Leur longueur sera de 7 fois leur largeur et l'épaisseur des dittes lattes du quart de leur largeur. Leur arcboutant aura de largeur 7 lignes par pouces de la largeur des dittes lattes, son épaisseur sera égalle à sa largeur parce qu'il est rond. La latte joignant le bord aura son lit de bas à la hauteur du bas seuillet de la 1ere batterie, sa longueur au dessus. La latte joignant le bau aura le milieu de sa longueur à 3 épaisseurs du barrot du second pont en dedans du bout du dit barrot. Ce sera dans cet endroit que sera placé le milieu de l'arcboutan et dans la latte joignant le bord le milieu de cet arcboutan sera au milieu de la ditte latte. Le latte joignant le bord aura une
(314) cheville au dessus de l'arcboutan et deux en dessous, celle joignant le bau aura une cheville en dedans de l'arcboutan et deux en dehors.
Les pattes d'oye qui se mettent au dessous des barrots du 2ème pont auront la même longueur, largeur et épaisseur que les lattes des courbes. Sous les baux du 2ème pont, la branche de ces pattes d'oye qui est orisontallement sur la bauquière du dit pont doit avoir assez de longueur pour embrasser trois membres, dans laquelle on passe une cheville à chaque membre. Cette latte orisontalle forme avec celle qui est sous le bau une croix sans tête pour que les chevilles de la latte joignant la vaigre ne soient pas voisisne d'aussy près qu'autrefois, on met deux chevilles dans la latte joignant le bau à ces pattes d'oye.

Courbes de fer pour gaillards et portaubans.
Ces courbes sont sans arcboutants, celles pour les gaillards se placent au dessous de leurs barrots. La largeur de ces lattes est du quart de l'épaisseur de la quille ou d'un tiers de la largeur de leurs barrots. Leur épaisseur au collet sera des trois quart de leur largeur et à celles des portaubans de toute la largeur des lattes, celle au bout de leur branche sera du tiers de la largeur de leur branche aux courbes des portaubans et à celles des gaillards sera entre le tiers et le quart de leur largeur. Les branches des courbes des gaillards joignant le bau ont 3 pieds ½ de longueur, celle joignant les vaigres auront 4 pieds. Celle des portaubans est de 2 pouces moins que la largeur de leur portauban et leur branche joignant le bord auront 6 ou 8 pouces plus de longueur.

Les pattes d'oyes des gaillards
Leur branche joignant la vaigre ont 30à 33 pouces de longueur et celle qui joint le barrot 26 a 30 aussy de long. Leur largeur est du quart de l'épaisseur de la quille, leur épaisseur du tiers de leur largeur dans leur courant avec un renfort dans leur soudure à contenir leur effort.

Les courbes du second pont que l'on peut mettre en dessous des baux.
Leur branche joignant les vaigres auront 3 2/3 ou 4 pieds de longueur, celle joignant le bau 3 1/3 à 3 2/3 pieds de leur longueur. La largeur de leur latte sera de 3 lignes ¼ par pouces de l'épaisseur de la quille, leur épaisseur au collet du tiers de l'épaisseur de la quille, à un tiers de leur longueur elle sera de la demi largeur des lattes et à leur extrémité de 3 lignes 1/3 par pouces de leur largeur.


(315)

Proportions des clous.
La longueur du clou sera divisée en neuf parties dont 4 pour l'épaisseur du bordage et cinq pour ce qui rentre dans le membre. La grosseur de la tige sera continuée égale dans un sens jusqu'aux 3/5 de sa longueur diminuant de très peu à sa pointe où il sera un peu ouvert en langue de carpe dans le sens contraire. Sa tige sera continuée de même grosseur les 3/5 de sa longueur d'où il sera aplaty jusqu'à sa pointe. Sa tête doit etre de deux fois la grosseur de la tige dans son carré et son épaisseur celle de la tige. Cette tête doit être un peu creuse par dessous pour mieux serrer les bordages.

Grosseur de la tige des clous :
Les clous de 18 pouces ont 8 lignes ½ de grosseur,
Les clous de 17 pouces ont 8 lignes ¼ de grosseur,
Les clous de 16 pouces ont 8 lignes de grosseur,
Les clous de 15 pouces ont 7 lignes ¾ de grosseur,
Les clous de 14 pouces ont 7 lignes ½ de grosseur,
Les clous de 13 pouces ont 7 lignes ¼ de grosseur,
Les clous de 12 pouces ont 7 lignes de grosseur,
Les clous de 11 pouces ont 6 lignes ½ de grosseur,
Les clous de 10 pouces ont 6 lignes de grosseur,
Les clous de 9 pouces ont 5 lignes ½ de grosseur,
Les clous de 8 pouces ont 5 lignes ¼ de grosseur,
Les clous de 7 pouces ont 4 lignes ¾ de grosseur,
Les clous de 6 pouces ont 4 lignes ½ de grosseur,
Les clous de double carvelle de 6 pouces ont 4 lignes ¼ de grosseur,
Les clous de carvelle de 5 pouces ont 3 lignes ¾ de grosseur,
Les clous de demy carvelle de 4 pouces ½ ont 3 lignes de grosseur,
La petite demy carvelle pour chaloupe de 3 pouces ½ ont 2 lignes ¾ de grosseur,
Celle pour canots de 2 pouces de longueur a 2 lignes de grosseur.

G. Delacroix 1999